Un envol d'hirondelles

L’hirondelle est libre. De voler. De voyager. De s’évader. D’aller par-delà les mers et les montagnes. De se poser où elle le désire. De partir en quête de tous les peuples qu’elle souhaite rencontrer. L’hirondelle est libre. Et heureuse. Et porte sous ses ailes des trésors, du soleil, des merveilles qu’elle offre à qui saura fraterniser avec elle.
Des pensées critiques, philosophiques, poétiques et pertinentes. En prenant pour modèle l’hirondelle, Dolorès Trompat stigmatise les failles de la société moderne, met en relief les travers de l’homme. Un récit sans concessions, mais sans rancune non plus. La parole d’une mère à ses enfants, qui essaie simplement de les préparer à quitter leur nid pour un monde hostile. Des mots sincères, un livre touchant.

78 pages  -  ISBN : 9782748332940  -  - > Commander le livre

L'amitié

L’amitié est une valeur sacrée

Après un mois d’absence
Cœur enthousiaste
L’âme ensoleillée
Ce réjouit de retrouver ses amis

Mes amis comment vous dire …
Comment vous le décrire
Comment expliquer
Votre fidélité en amitié !
N’a pas de prix

Votre sympathie
Bijoux précieux
J’aime l’honorer à sa juste valeur
Glorifier avec dévotion
Tous les respectueux
De la cueillette de son bien fait

L’amitié (…) Arbre fruitier
Tel que le lierre !
Dans cet univers controversable
Comptons sur ses ramifications
Adorons nous réconforter de son affection
Lorsque nos cœurs
Connaissent la froideur de d’hiver
Nous ! Approvisionnent avec modération
De sa succulente productivité
Elle seule nous réconfortera

A l’annonce d’un nouveau printemps
« Bergeronnette »
Sommeillent dans mon inconscient
Avait besoin de forces nouvelles

Souhaitée comprendre
Analyser les intempéries de la vie
Aie fait le bilan
De l’apocalypse hivernale
Qui nous fut annoncée
Par le gouvernement

Fragilisais dans mon esprit
L’insatisfaction étant
De ce monde au caractère irrégulier
Es pris mon envol
Pour retrouver l
Ma terre natale
Mon ’Espagne

Dès nos retrouvailles
Ma « mère patrie »
Me berça dans ses entrailles
La chaleur de ses bras !
Mon réconfortèrent

Chaque soir
Loin de mes amis
À la lueur atmosphérique
Au sommet des montagnes
J’observais l’’immensité de l'espace
Ciel et terre
Exprimaient une joie intense

Au-dessus de ma tête
Des perles diamantées
Éclaireraient mon chemin
Pluie et vent
Fredonnaient a mi-voix
De chansons originales
Attendrie par beauté de leur symphonie
Cœur enthousiaste
J’enchaînais avec elles !!

Vive la vie
Vive l’amour
Vive la passion
Vive les passionnés
Vive l’amitié
Vive la liberté du droit d’aimer
Chérissons- nous ! Sans calculer

Mes amis !!!
Dans l’obscurité de mes nuits
Lune ! Veillait mes insomnies
Cœur nostalgique
Souffrait de carence de ses amis

Assise au sommet des montagnes
Avec l’ancre des nuages (…)
Je vous suis écrit
De longs messies
Les quels est confiée à générosité du Vent
Vous les a –t’il transmit ????
« Poème de Dolorès Trompat
Cliquez ici pour accéder à la page Internet.
Posté le 16/05/2014 14:20:06 2 commentaire(s)
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.